Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Lafage Transactions, Agence immobilière NICE 06300

L'actualité de CENTURY 21 Lafage Transactions

La Sortie du Weekend !

Publiée le 27/03/2015

Le 9e Salon de l’immobilier de la Côte d’Azur, organisé par Nice-Matin, ouvre ses portes ce vendredi matin et pour trois jours. L’occasion de concrétiser ses envies d’achat, alors que prix et taux sont au plus bas

S'inviter au salon pour poser les fondations d'un chez-soi. C'est l'idée du 9e Salon de l'immobilier de la Côte d'Azur, organisé par Nice-Matin et Nicexpo, qui ouvre ses portes ce matin et pour trois jours à Nice. Accès gratuit, situation littoral et vue mer pour ce rendez-vous désormais incontournable des acteurs du marché immobilier. Surtout, une excellente occasion de passer à l'acte pour les acquéreurs potentiels. Les professionnels sont unanimes : de ce point de vue, tous les voyants sont au vert.

Des taux bas... jusqu'à quand ?

Ce n'est pas un scoop, mais c'est plus que jamais d'actualité : les taux d'emprunt sont historiquement bas. Navigant autour de 2 %, soit deux ou trois dixièmes de moins qu'il y a un an.« Les taux ont encore baissé, confirme Frédéric Pelou, président de la FNAIM 06 (Fédération nationale de l'immobilier), principale animatrice du salon à Nice. Grâce à ces taux bas, beaucoup de primo-accédants qui n'étaient pas solvables peuvent désormais acheter. »

Un véritable déclencheur d'achat, donc. Mais pas éternel. Sans boule de cristal, mais à la lueur des prévisions politico-économiques, les professionnels de l'immobilier voient, à l'instar de Frédéric Pelou, les taux « remonter d'ici fin 2015, du fait de la situation de la zone euro. Hausse légère, mais qui, au terme de la période de remboursement, représente une différence à quatre zéros ! »Conseils : ne pas trop tarder, faire jouer la concurrence entre banques, voire renégocier son taux avec son banquier.

Prix planchers

Les prix aussi sont au plus bas. En 2014, le prix médian des appartements anciens a ainsi baissé de 1,5 % dans les Alpes-Maritimes, selon la chambre des notaires. Explication de Frédéric Pelou : « On assiste à une correction lente des prix. Ils ont baissé de 10 % sur les quatre-cinq dernières années... après, il est vrai, une augmentation de 100 % depuis 1997. »

Alors, profiter de l'aubaine ? Ou se montrer plus gourmand encore, au risque de l'être trop ? « Lorsqu'on annonce des prix à la baisse, les acquéreurs ont tendance à attendre. Mais attention : les banques ont commencé à durcir les conditions d'octroi d'un prêt,met en garde Alain Millet, agent immobilier à Peymenade, vice-président et « Monsieur transactions » du syndicat UNIS (Union nationale de l'immobilier).Actuellement, les conditions sont bonnes. Et comme la Côte d'Azur est l'un des départements les plus solvables de France, nous n'avons pas à espérer une baisse significative. On approche des fonds de cuve du marché de l'immobilier. »

Les clés du choix

Acheter, OK. Mais à quel prix ? Où ? Quelle surface ? Là encore, les professionnels du secteur sont unanimes : si les capacités de financement le permettent, mieux vaut acheter que louer. Quitte à payer un peu plus. Pour le reste, Me Jean-Charles March, président de la Chambre départementale des notaires, livre quelques clés : « Il faut acheter le bon produit au bon moment. Ne pas se précipiter. Ne pas hésiter à négocier avec le vendeur. Et considérer que, si l'on excepte les aléas de la vie, c'est un placement sans risque. »

Critère n°1 pour ce placement : l'emplacement. La localisation par rapport au lieu de travail, à l'école, aux centres commerciaux, aux transports ou au stationnement est essentielle, rappelle Frédéric Pelou. Tant pour choisir la solution idoine que pour calculer son budget global. « Après, on pourra toujours améliorer le bien en lui-même », note Alain Millet.

Conseils de pros

Sous le règne d'Internet et des réseaux sociaux, il est tentant de transiger directement de particulier à particulier, pour s'exonérer des frais d'agences. Mais ces dernières ont des arguments à faire valoir. Certes, il faut compter environ 5 % de commission,estime Frédéric Pelou. « Mais c'est intégré au prix, puisque nous, nous sommes en mesure de négocier. »

L'addition serait donc indolore, juste prix oblige. Mais ce n'est pas tout. « Eviter les mauvaises surprises, ça n'a pas de prix,plaide Frédéric Pelou. C'est comme les assurances ; c'est toujours trop cher quand on n'a pas besoin d'elles, mais on est bien content de les avoir en cas de problème. » Alain Millet résume la chose avec une autre métaphore : « En cas de problème avec son moteur, on va au garage ; quand on veut acheter un bien immobilier, on va voir un agent immobilier ! »

 


Conseils et conférences

- Le 9e Salon de l'immobilier de la Côte d'Azur Nice-Matin ouvre donc ses portes à Nice, ce matin et jusqu'à dimanche de 10 h à 19 h.
- Rendez-vous quai des Etats-Unis, dans le prolongement de la promenade des Anglais, en face de la plage Beau-Rivage.

Entrée libre. Le salon, qui avait attiré 12 000 visiteurs en 2014, accueille 50 exposants incarnant les principaux experts de l'immobilier : promoteurs, agents, administrateurs de biens, constructeurs et investisseurs, mais aussi banques, courtiers, assurances, conseillers en patrimoine ou diagnostiqueurs. L'occasion de bénéficier de leurs conseils sur l'achat ou la vente d'un bien, le diagnostic immobilier ou le compromis de vente.

La FNAIM 06 anime en outre des conférences chaque jour à 14 h 30 : aujourd'hui, « Vente ou achat immobilier, comment trouver le bon conseil ? », demain « bien comprendre les diagnostics immobiliers lors de la vente », dimanche « sécuriser le vendeur et l'acheteur lors du compromis de vente ». Demain à 11 h, les avocats du barreau de Nice diront comment « bien gérer ses rapports avec son syndicat et son syndic ».

Entrée gratuite, pré-inscription recommandée sur www.immo.nicematin.comRens. au 04.92.00.20.80

Notre actualité