Bienvenue chez CENTURY 21 Lafage Transactions, Agence immobilière NICE 06300

DECOUVERTES DU WEEK-END...

Publiée le 23/10/2020

 

Point culture sur les différentes œuvres présentes sur notre chère Promenade des Anglais.

D’ailleurs, le saviez-vous ? Cette célèbre promenade maritime longeant la magnifique Baie des Anges n’était à l’origine qu’un sentier large de deux mètres construit par un anglais, le Révérend Lewis Way, qui l’avait fait construire à ses frais en 1820. Aussitôt baptisé le “chemin des Anglais” ce sentier n’a ensuite cessé d’évoluer pour devenir aujourd’hui la magnifique Promenade des Anglais comme on la connait bien. On compte aujourd’hui de nombreuses œuvres tout au long de la Promenade. Century 21 Lafage Transactions décide de vous en parler…

 

  • La chaise bleue : Au 107 Quai des Etats-Unis, au niveau du Jardin Albert 1er se trouve la célèbre chaise bleue de Sabine Géraudie, auteur de "la chaise de SAB" à qui la Ville de Nice a naturellement donné sa place sur la Promenade des Anglais. Spécificité de ce véritable emblème de la ville de Nice, quel que soit l'angle sous lequel vous l'observez, il semble que vous puissiez vous y installer. Il y a un peu de magie dans cette chaise !

 

Photo : nice.fr

 

  • L’obelisque de Venet : Œuvre de l'artiste Bernar Venet inaugurée le lundi 31 mai 2010 par le Maire de Nice, Monsieur ESTROSI. Ce monument célèbre le 150e anniversaire de l'annexion du comté de Nice à la France en 1860 et symbolise les neuf vallées formant l'ancien comté de Nice. Elle mesure 30 mètres de haut et pèse 54 tonnes. C'est la plus haute et la plus lourde œuvre destinée à l'espace public en France. La sculpture est constituée de neuf poutres verticales, espacées les unes par rapport aux autres à leur base et qui se rejoignent vers le ciel, comme si elles se tenaient les unes contre les autres.

 Photo: savoirs-alpesmaritimes.fr 

 

  • Le monument aux morts : Situé au pied du berceau de Nice il est inauguré par le maréchal Foch le 29 janvier 1928. C'est François Goiran, maire de Nice à l'époque, qui en décide la construction en 1919, en hommage aux Niçois morts durant la Première Guerre mondiale. Ce monument majestueux est classé aux monuments histoiriques depuis 2010. Le monument mesure 32 mètres de haut ce qui en fait l'un des plus grands de France. L'urne, aménagée dans une niche cintrée, contient les 3 665 plaques des Niçois morts au cours de la Première Guerre mondiale. Sur l'inscription centrale qui les sépare, on peut lire : « La Ville de Nice à ses fils morts pour la France : Souvenez-vous des œuvres que vos pères ont accomplies de leur temps et vous recevrez une gloire et un nom immortels. »

 

  • Mémorial des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016 : C’était un moment tragique pour les habitants de la ville de Nice mais il est important de ne jamais oublier. Pour cela, un mémorial des victimes du 14 juillet a été édifié dans le jardin de la Villa Masséna dénommé « Jardin de la Légion d’Honneur ». Le site est accessible par le 35, Promenade des Anglais ou le 65, rue de France. Cet espace sécurisé comporte la fontaine de l'hommage national, qui avait eu lieu au mois d'octobre 2016 sur la colline du Château. Elle est  surmontée du cœur de l'OGC Nice, avec les noms des 86 victimes de cet attentat meurtrier. Le message « en mémoire de nos anges » y est inscrit.

 Photo: nice.fr 

  • Le cadran solaire : Situé sur la corniche du quai Rauba Capeu qui relie la promenade des Anglais au port, il suffit de se placer au cœur du cadran solaire et votre ombre portée vous indiquera l'heure ! Pratique !

 Photo: nicetourisme.com 

 

Rendez-vous la semaine prochaine ! 

 

Notre actualité